Chartràvélo, le collectif cycliste de Chartres et de ses alentours

Blog

BALADE A CHARTRES

Publié le 15 décembre 2016 à 11:20 Comments commentaires (81)

SAMEDI 10 DECEMBRE

BALADE À CHARTRES


                  C’est à onze que nous nous sommes retrouvés ce samedi 10 Décembre avec le brouillard qui s’était invité pour la balade, Nous avons commencé notre circuit par un petit détour à Mainvilliers, pour découvrir les fameux « tourne à droite cycliste », Ensuite, nous sommes allés « tester » le double sens cyclable de la rue Chanzy avec un retour par celui de la rue du Grand Faubourg.

                  Après avoir traversé la place des Épars, nous sommes descendus par l’Esplanade de la Résistance jusqu’à la place Chatelet (par la bande mixte piétons/cycliste dont l’utilité et l’usage mériteraient d’être éclairci et expliqué!), Puis notre petite visite médiévale a commencé par la Butte des Charbonniers où nous avons longé de très beaux vestiges des remparts, Nous sommes entrés dans les quartiers anciens par la rue de la Brêche, et nous avons fait une halte dans le square Nicot pour aller découvrir les vestiges de la herse qui protégeai l’accès de la ville par la rivière.

     

 

                   Nous avons continué notre visite en utilisant tous les doubles sens cyclable de la rive droite de l’Eure, jusqu’à la place Saint Pierre (non loin de laquelle se trouvait la herse amont protégeant la rivière dont il ne reste plus qu’une impasse du même nom), Ensuite, retour à Saint André par les doubles sens cyclables de la rive gauche (quand on aime, on ne compte pas !!!) jusqu’à la rue des Écuyers, entrée principale dans le Chartres médiéval, et principal accès au Château Comtal (dont il ne reste aucun vestige) et qui est actuellement occupé par le marché couvert de la place Billard.

                     De la place de la Poissonnerie, où nous avons pu admirer la Maison du Saumon, occupée par l’Office de Tourisme de Chartres (labellisé « Accueil Vélos), nous avons emprunté des petites ruelles (qui étaient protégées par des « portes » pour nous rendre dans « l’Enclos Notre Dame, enclos qui au Moyen Age était entièrement fermé par de nombreuses portes, comme la porte des Changes par laquelle nous sommes ressortis pour prendre la rue Du Soleil d’Or, pour tester la mixité vélos-piétons. Nous n’avons pas voulu tenter le diable en prenant la rue du Bois Merrin, situation un peu plus délicate pour un groupe de 11 vélos, Notre balade dominicale s’est achevée par un retour par la rue Sainte-Mesme et la rue Georges Fessard.

Bonne fin d’année à tous et rendez vous à l’année prochaine.

CHATEAU DE LEVESVILLE - CANAL LOUIS XIV

Publié le 6 novembre 2016 à 19:45 Comments commentaires (1386)

Samedi 5 novembre 2016

CHÂTEAU DE LEVESVILLE – CANAL LOUIS XIV

 

           Par une chaude (lol) et belle journée automnale, c’est à treize cycliste que nous quittons la Maison du Vélo. Après avoir emprunter la Butte des Charbonniers, la Place Drouaise et la rue d’Alligre, nous roulons bon train sur les pistes du Plan Vert de Chartres-Métropole que nous quittons à Lèves.


 

           Pour nous mettre en jambes, nous attaquons allègrement la côte de Chavannes, puis nous prenons la petite route qui serpente gentiment vers le lit du Couesnon. Après être passé sous la RN1154, nous atteignons le joli petit château de Levesville, où nous faisons une première petite pause.


 

           Puis nous repartons vers Bailleau-l’Evêque où nous traversons la route de Châteauneuf en direction de Dallonville. A la sortie de ce hameau, nous nous engageons dans un petit chemin, et après une vingtaine de mètres, nous découvrons un des vestiges du canal Louis XIV, canal destiné à alimenter les fontaines du Château de Versailles. Il est fort dommage de constater que les lieux sont un peu à l’abandon, et il est fort dommage que le projet de mise en valeur étudié il y a quelques années par le Syndicat Intercommunal Pour l’Aménagement et le Développement du Pays Chartrain n’ait pas trouvé un « repreneur » après la dissolution de la SIPAC.


 

            La nuit risquant de nous surprendre, nous écourtons la balade en décidant de ne pas « pousser » jusqu’à Fontaine la Guyon où existe aussi deux vestiges de ce projet pharaonique : une portion de canal situé dans le parc de la Mairie (et beaucoup mieux entretenu) et un des ponts qui enjambaient le canal. Le retour s’est effectué par Cintray, Amilly (où nous avons du jouer de la bombe anti-crevaison). Après avoir traversé la RN23 (moment toujours aussi désagréable que dangereux) nous avons rejoint par Ouerray la piste cyclable longeant la ligne de Courtalain, puis après avoir traversé Lucé, celle qui rejoint le Compa (dommage qu’il n’y ait pas de continuité entre ces deux pistes!!!), accompagné par un début de crachin assez glacial, mais ne nous plaignons pas, malgré certains oiseaux de mauvaise augure, cette balade s’est effectuée avec une météo très acceptable pour la saison !

             Rendez-vous est pris pour le Samedi 10 Décembre, dernière balade de l’année qui sera entièrement consacrée à Chartres.

Jackie Ceindrial


0